Aliments clés contre la stase stercorale - Découvrez que manger!

La stase stercorale, ou constipation sévère, est une condition où le transit intestinal est extrêmement lent ou bloqué, ce qui peut entraîner l'accumulation de matières fécales dans le côlon.

Dans de tels cas, vous devez consulter votre médecin traitant pour obtenir un traitement adapté.

Cependant, certains ajustements alimentaires peuvent vous aider à prévenir ou à gérer cette condition.

Que manger en cas de stase stercorale?

Voici quelques recommandations générales sur ce que nous vous conseillons de manger en cas de stase stercorale ou constipation sévère:

Des aliments riches en fibres

Les fibres alimentaires peuvent aider à augmenter le volume et la mollesse des selles, facilitant leur passage à travers le côlon.

  • Fruits frais : pommes (avec la peau), poires, baies, oranges, et prunes.
  • Légumes : brocoli, carottes, chou-fleur, et autres légumes verts feuillus.
  • Légumineuses : lentilles, pois chiches, haricots.
  • Grains entiers : pain complet, riz brun, quinoa, et flocons d'avoine.

Des aliments contenant des probiotiques

Les probiotiques peuvent aider à maintenir la santé de la flore intestinale et favoriser un transit régulier.

  • Produits laitiers fermentés : yaourt et kéfir.
  • Aliments fermentés : choucroute, kimchi et tempeh.

Avec une hydratation adéquate

Boire suffisamment de liquides est crucial pour aider les fibres à fonctionner correctement.

  • Eau : il est recommandé de boire entre 1,5 et 2 litres d'eau par jour.
  • Autres liquides : les tisanes et les bouillons de légumes peuvent également contribuer à l'hydratation.

Des aliments à éviter

Certains aliments peuvent aggraver la stase stercorale et devraient être limités ou évités :

  • Aliments transformés et riches en graisses : fast-foods, snacks frits, et aliments très transformés qui contiennent peu de fibres et sont difficiles à digérer.
  • Produits laitiers : pour certaines personnes, réduire la consommation de produits laitiers peut aider, surtout s'ils sont sensibles au lactose.
  • Viandes rouges et charcuteries : elles peuvent ralentir le transit intestinal chez certaines personnes.

Conseils généraux en cas de stase sectorale

Santé Magazine donne de bons conseils sur comment traiter une constipation sévère...

  • Activité physique régulière :

L'exercice peut aider à stimuler l'activité intestinale.
  • Ne pas ignorer l'envie d'aller aux toilettes :

Retarder peut aggraver la constipation.

    Chaque individu peut réagir différemment à différents aliments et stratégies diététiques.

    Ainsi, il peut être bénéfique de tenir un journal alimentaire pour identifier les aliments qui améliorent ou aggravent la situation.

    En cas de stase stercorale persistante ou de symptômes sévères, il est essentiel de consulter!

    Comment éliminer la stase stercorale ?

    La stase stercorale, une forme sévère de constipation, nécessite souvent une approche combinée pour être efficacement traitée :

    • Hydratation : boire suffisamment d'eau est crucial pour ramollir les selles et faciliter leur passage.
    • Fibres alimentaires : augmenter l'apport en fibres avec des fruits, des légumes, des légumineuses et des grains entiers peut aider à régulariser le transit intestinal.
    • Mouvement : l'exercice régulier peut stimuler la motilité intestinale.
    • Laxatifs : en cas de nécessité, des laxatifs peuvent être utilisés sous recommandation médicale pour aider à éliminer les selles accumulées. Il existe différents types de laxatifs (osmotiques, stimulants, lubrifiants), et leur utilisation doit être guidée par un professionnel de santé.
    • Consultation médicale : en cas de constipation sévère ou prolongée,  consultez un médecin qui pourra recommander des traitements adaptés, notamment en cas de suspicion de complications.

    Comment éviter les stases ?

    Pour prévenir la stase stercorale et autres ralentissements du transit intestinal :

    • Diète équilibrée : maintenir une alimentation riche en fibres et pauvre en aliments transformés.
    • Boire beaucoup d'eau : l'hydratation aide à prévenir la constipation.
    • Routine d'exercice : l'activité physique régulière favorise un bon transit intestinal.
    • Gestion du stress : le stress peut affecter la motilité intestinale ; des techniques de relaxation peuvent aider à maintenir un fonctionnement intestinal normal.
    • Écouter son corps : ne pas ignorer l'envie d'aller aux toilettes est important pour maintenir un transit régulier.

    Qu'est-ce qu'une stase aérique ?

    La stase aérique, parfois appelée "iléus aérique", désigne une accumulation anormale de gaz dans les intestins.

    Cette condition peut causer des douleurs et des ballonnements et peut être associée à divers troubles digestifs, comme une occlusion intestinale ou des troubles de la motilité. La gestion de la stase aérique peut inclure :

    • Changement de régime alimentaire : éviter les aliments qui produisent beaucoup de gaz, tels que les légumineuses, certains légumes (choux, brocoli), et les boissons gazeuses.
    • Médicaments : des agents anti-foisonnants comme le siméthicone peuvent être utilisés pour réduire les gaz.
    • Consultation médicale : en présence de symptômes persistants ou sévères.

    Attention à l'occlusion intestinale....

    Ecrire un commentaire

    Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés