Urticaire: quand s'inquiéter?

Comment savoir si c'est de l'urticaire?

L'urticaire est une réaction cutanée caractérisée par l'apparition de démangeaisons, de rougeurs et de gonflements sur la peau. Dans la plupart des cas, l'urticaire est causée par des réactions allergiques ou des irritations temporaires et disparaît généralement en quelques heures ou quelques jours. Cependant, dans certains cas, l'urticaire peut être le signe d'une réaction plus grave nécessitant une attention médicale immédiate. Voici quelques situations où il est conseillé de consulter:

  1. Difficultés respiratoires : si vous avez des difficultés à respirer, une sensation d'oppression thoracique, une respiration sifflante ou tout autre problème respiratoire associé à l'urticaire, cela peut indiquer une réaction allergique sévère ou une urticaire généralisée. Consultez un médecin immédiatement, car cela peut être potentiellement grave.

  2. Gonflement important du visage, des lèvres ou de la gorge : si vous constatez un gonflement important du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge, cela peut être un signe d'une réaction allergique sévère appelée angio-œdème. Cette condition peut entraîner des difficultés respiratoires, des difficultés à avaler et peut mettre votre vie en danger. Consultez immédiatement ou rendez-vous aux urgences.

  3. Éruptions cutanées étendues : si l'urticaire s'étend sur une grande partie de votre corps ou s'accompagne d'éruptions cutanées importantes, de cloques ou de desquamation de la peau, il est également conseillé de consulter un médecin. Ces symptômes peuvent indiquer une réaction allergique grave ou une autre condition nécessitant un traitement médical.

  4. Fièvre et malaise général : si vous présentez de la fièvre, des frissons, des douleurs musculaires, des maux de tête intenses ou un malaise généralisé en plus de l'urticaire, il peut s'agir d'une infection ou d'une condition médicale sous-jacente. Consultez aussi pour évaluer votre état.

Est-ce que l'urticaire peut s'aggraver ?

Oui, il est possible que l'urticaire s'aggrave dans certains cas. La gravité des symptômes peut varier d'une personne à l'autre et même chez une même personne à différents moments.

L'urticaire aiguë avec des poussées est généralement de courte durée et peut s'améliorer rapidement avec ou sans traitement. Cependant, dans certains cas, l'urticaire aiguë peut évoluer vers une forme plus chronique, avec des plaques, des douleurs articulaires, persistant pendant plusieurs semaines ou mois.

L'urticaire chronique, qui dure plus de six semaines, peut également présenter des épisodes d'aggravation et de rémission. Les facteurs déclenchants, tels que les allergènes, les infections, le stress ou les changements hormonaux, peuvent entraîner des périodes où les symptômes s'aggravent.

De plus, certaines personnes peuvent développer des complications liées à certains types d'urticaire, telles que des infections cutanées secondaires dues au grattage intense, des sensations de brûlures allant jusqu'à des angio-œdèmes et même des oedèmes de Quincke, des problèmes de sommeil en raison des démangeaisons, une détresse émotionnelle et une altération de la qualité de vie.

Comment se déclenche une crise d'urticaire: les causes ?

Une crise d'urticaire peut être déclenchée par différents facteurs. Voici quelques-uns des déclencheurs les plus courants de ces affections dermatologiques pénibles :

  1. Allergies : les réactions allergiques sont l'une des principales causes d'urticaire. Il peut s'agir d'allergies à certains aliments, d'allergies aux médicaments, d'allergies aux piqûres d'insectes, d'allergies saisonnières (pollen, moisissures, etc.) ou d'allergies cutanées (contact avec des substances irritantes type piqûres d'ortie) ou même d'allergies au soleil.

  2. Médicaments : certains médicaments peuvent provoquer des réactions d'urticaire chez certaines personnes. Les antibiotiques, les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), les médicaments contre la pression artérielle et les médicaments antiépileptiques sont parmi les plus courants. Des produits cosmétiques ainsi que des huiles essentielles peuvent également provoquer des réactions.

  3. Facteurs physiques : certaines personnes peuvent développer de l'urticaire en réponse à des facteurs physiques tels que le froid (urticaire au froid), la chaleur (urticaire cholinergique), la pression (dermatographisme), la transpiration, l'exposition au soleil (urticaire solaire) ou l'eau (urticaire aquagénique).

  4. Stress émotionnel : le stress émotionnel intense peut déclencher des réactions d'urticaire chez certaines personnes. Il peut s'agir de situations de tension, d'anxiété, de colère, de tristesse ou d'autres émotions fortes.

  5. Infections : certaines infections virales, bactériennes ou parasitaires peuvent entraîner des épisodes d'urticaire. Par exemple, les infections des voies respiratoires supérieures, les infections des sinus, les infections à Helicobacter pylori, l'hépatite B, etc.

Quand le corps parle urticaire ?

L'urticaire est une réaction cutanée qui peut être considérée comme une forme de "langage" du corps. Elle peut être le signe que quelque chose ne va pas dans l'organisme et peut être déclenchée par divers facteurs, tels que des allergies, des infections, des médicaments, des facteurs environnementaux ou des problèmes de santé sous-jacents.

L'urticaire peut être considérée comme une réponse inflammatoire de l'organisme, généralement causée par la libération d'histamine et d'autres substances chimiques dans la peau. Cela entraîne des démangeaisons, des rougeurs et des élévations caractéristiques de la peau, appelées "plaques d'urticaire" ainsi que des effets secondaires.

Votre enfant peut déclencher une crise accompagnée de toux persistante.

Dans certains cas, l'urticaire peut être un symptôme isolé et transitoire, sans autre implication pour la santé. Cependant, dans d'autres cas, elle peut être associée à des problèmes de santé sous-jacents plus graves, tels que des allergies graves, des maladies auto-immunes ou des infections, voire des  malaises avec perte de connaissance, choc anaphylactique ....Ce n'est donc pas une maladie à prendre à la légère.

Ecoutez donc les "messages" que le corps envoie à travers des symptômes tels que l'urticaire!

Quelle maladie peut provoquer des plaques d'urticaire ?

Plusieurs maladies peuvent provoquer de l'urticaire comme on l'a vu plus haut. Voici quelques exemples :

  1. Allergies : l'urticaire peut être déclenchée par des réactions allergiques à des substances telles que les aliments, les médicaments, les piqûres d'insectes, le pollen, les produits chimiques, etc. Faites un bilan allergologique et un médicament antihistaminique.

  2. Dermatographisme : il s'agit d'une forme d'urticaire qui se manifeste par des éruptions cutanées en réaction à la pression ou au frottement sur la peau.

  3. Urticaire physique : certains facteurs physiques tels que le froid, la chaleur, la pression, l'exposition au soleil (urticaire solaire) ou l'eau peuvent déclencher des réactions d'urticaire, notamment chez les jeunes adultes.

  4. Maladies auto-immunes : des maladies auto-immunes telles que le lupus érythémateux systémique ou la vascularite peuvent être associées à des épisodes d'urticaire.

  5. Infections : certaines infections virales, bactériennes ou parasitaires peuvent provoquer de l'urticaire. Par exemple, l'hépatite B, la mononucléose infectieuse, la sinusite chronique, l'infection à Helicobacter pylori, etc.

  6. Réactions médicamenteuses : certains médicaments peuvent déclencher des réactions allergiques, y compris des épisodes d'urticaire.

  7. Facteurs émotionnels et de stress : dans certains cas, le stress émotionnel, l'anxiété ou d'autres facteurs psychologiques peuvent provoquer des éruptions cutanées d'urticaire.

Combien de temps dure une crise d'urticaire ?

La durée d'une crise d'urticaire peut varier d'une personne à l'autre et dépend de plusieurs facteurs, tels que la cause de l'urticaire, la gravité des symptômes et la réactivité individuelle. En général, une crise d'urticaire aiguë peut durer de quelques heures à quelques jours, tandis qu'une urticaire chronique peut persister pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

L'urticaire peut être récurrente, avec des épisodes qui se déclenchent et se résolvent à plusieurs reprises. Les symptômes peuvent varier en intensité, avec des périodes de rémission où la peau semble normale.

Qu'est ce qu'un urticaire géant?

Un urticaire géant est une réaction allergique qui se manifeste par l’apparition soudaine d’une plaque rouge sur la peau qui peut atteindre plusieurs centimètres et provoquer une sensation de picotement et de démangeaison. Voyez vite votre médecin traitant si vous observez ce type de réaction car elle peut indiquer une allergie grave et nécessiter un traitement médicamenteux.

Le stress peut-il provoquer des eczéma urticaire?

La réponse est oui. Les urticaires peuvent être déclenchées par le stress et les émotions, ce qui peut provoquer des démangeaisons et des gonflements de la peau. Les personnes qui sont souvent stressées ou anxieuses sont plus susceptibles de souffrir d'eczéma urticaire et peuvent avoir besoin d'un traitement médical, d'après la recherche médicale (sources: Société française de dermatologie).

Boutons de chaleur ou allergie photo ?

Les boutons de chaleur, également appelés miliaria, sont une affection cutanée qui survient lorsque les glandes sudoripares de la peau sont obstruées, provoquant une rétention de la transpiration. Ils se présentent sous forme de petites éruptions cutanées rouges, de démangeaisons et de sensation de chaleur.

D'autre part, l'allergie photo, également connue sous le nom de dermatite de contact photoallergique, est une réaction cutanée causée par une sensibilité accrue aux rayons du soleil (rayonnement ultraviolet). Elle se manifeste par une éruption cutanée, des rougeurs, des démangeaisons et des cloques sur les zones exposées au soleil.

Il peut être difficile de distinguer les boutons de chaleur d'une allergie photo en se basant uniquement sur la description des symptômes. Vous devrez effectuer des tests si nécessaire pour déterminer la cause exacte de votre éruption cutanée.

Comment calmer, soigner et soulager une crise d'urticaire: les traitements ?

Pour calmer, soigner et soulager une crise d'urticaire, voici quelques conseils :

  1. Évitez les déclencheurs : identifiez, autant que possible, les facteurs déclenchants qui peuvent provoquer une réaction d'urticaire et essayez de les éviter. Il peut s'agir d'aliments, de médicaments, de piqûres d'insectes, de températures extrêmes, de stress, etc.

  2. Appliquez du froid : utilisez une compresse froide ou un sac de glace enveloppé dans un linge propre pour soulager les démangeaisons et réduire l'inflammation. Appliquez-le doucement sur les zones touchées pendant environ 10 à 15 minutes à la fois.

  3. Utilisez des lotions ou crèmes apaisantes : appliquez des lotions ou crèmes apaisantes spécialement formulées pour les irritations cutanées, telles que celles contenant de l'aloès vera, de la camomille ou de l'avoine colloïdale. Le bicarbonate de soude peut également agir comme calmant.Cela peut aider à soulager les démangeaisons et à apaiser la peau.

  4. Prenez des antihistaminiques : les antihistaminiques en vente libre peuvent aider à réduire les démangeaisons et les symptômes de l'urticaire. Suivez les instructions du produit et consultez un pharmacien pour choisir celui qui convient le mieux à votre situation.

  5. Évitez de gratter : bien que cela puisse être tentant, essayez de ne pas vous gratter les zones touchées, car cela peut aggraver l'irritation et prolonger la durée de l'urticaire.

  6. Portez des vêtements amples et légers : optez pour des vêtements amples et respirants, en évitant les matières synthétiques qui peuvent irriter davantage la peau.

  7. Évitez les douches chaudes : privilégiez les douches tièdes ou fraîches plutôt que les douches chaudes, car la chaleur peut aggraver les symptômes d'urticaire.

  8. Consultez un médecin si nécessaire : si les symptômes persistent, s'aggravent ou s'accompagnent d'autres signes inquiétants, il est recommandé de consulter votre médecin traitant pour un diagnostic précis et un traitement.

Ces conseils visent à soulager les symptômes d'urticaire à court terme. 

 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

Shop now