Acné Hormonale

 

L'acné est une affection cutanée courante qui peut affecter les personnes de tous âges. Voici quelques conseils pour aider à lutter contre les poussées d'acné difficiles à supporter ado ou adulte:

  1. Nettoyez votre peau régulièrement : Adoptez une routine de soin et utilisez un nettoyant doux pour la peau pour éliminer l'excès de sébum, les impuretés et les cellules mortes de la peau qui peuvent obstruer les pores et provoquer des boutons. Nettoyez votre peau matin et soir, mais évitez de la frotter trop vigoureusement, car cela peut irriter la peau et aggraver l'acné.
  2. Évitez les produits cosmétiques gras : Utilisez des produits cosmétiques qui sont légers, sans huile et non comédogènes pour éviter d'obstruer les pores. Évitez également de toucher votre visage fréquemment et ne pas presser ou percer les boutons, car cela peut aggraver l'inflammation, provoquer une prolifération bactérienne et laisser des cicatrices.
  3. Hydratez votre peau : Utilisez une crème hydratante légère pour garder votre peau hydratée et souple. Cela peut aider à prévenir la surproduction de sébum, qui peut obstruer les pores et provoquer des pustules et boutons.
  4. Adoptez une alimentation saine : Évitez les aliments gras, sucrés et transformés, qui peuvent contribuer à l'inflammation et aggraver l'acné. Optez pour une alimentation riche en fruits et légumes frais, en protéines maigres et en glucides complexes pour nourrir votre peau de l'intérieur.
  5. Consultez un dermatologue : Si votre acné est sévère, persistante ou douloureuse, consultez un dermatologue pour un traitement professionnel. Les solutions de traitement peuvent inclure des médicaments topiques ou oraux, une pilule contraceptive, des peelings chimiques, des lasers ou des injections.

En résumé, pour lutter contre l'acné, nettoyez régulièrement votre peau, évitez les produits gras, hydratez-vous, adoptez une alimentation saine et consultez un dermatologue si nécessaire.

Comment savoir si l'acné hormonale ?

L'acné hormonale est un type d'acné qui est causé par des fluctuations hormonales dans le corps, en particulier des niveaux élevés d'androgènes (hormones mâles) tels que la testostérone. Les androgènes stimulent les glandes sébacées de la peau, qui produisent de l'huile, également appelée sébum. Un excès de sébum peut obstruer les pores de la peau et favoriser la croissance de bactéries qui provoquent des inflammations, des rougeurs, des microkystes, papules,  à tête blanche, des poussées d'acné  et des éruptions cutanées.

L'acné hormonale est plus fréquente chez les femmes pendant certaines périodes de leur vie, notamment la puberté, la grossesse et la ménopause, ainsi que chez les femmes atteintes de troubles hormonaux tels que le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK). Les hommes peuvent également être affectés par l'acné hormonale, bien que cela soit moins fréquent.

Le traitement de l'acné hormonale peut inclure des médicaments tels que les contraceptifs oraux, les antiandrogènes et les rétinoïdes, ainsi que des soins de la peau comprenant des nettoyants doux, des exfoliants et des crèmes topiques contenant des ingrédients tels que le peroxyde de benzoyle et l'acide salicylique.

Vérifiez votre peau autour de vos cycles menstruels et des périodes de bouleversements hormonaux.

Consultez un dermatologue ou votre médecin généraliste pour obtenir un diagnostic précis des facteurs en jeu et un traitement approprié.

 

Comment stopper acné hormonale ?

  1. Traitements médicamenteux : Les médicaments tels que les contraceptifs oraux, les anti-androgènes et les rétinoïdes peuvent être prescrits par un dermatologue pour réguler les niveaux d'hormones dans le corps et réduire l'acné.
  2. Soins de la peau : Il est important de nettoyer régulièrement la peau avec un nettoyant doux et d'utiliser des produits non comédogènes pour éviter d'obstruer les pores. Les exfoliants doux peuvent également aider à éliminer les cellules mortes de la peau et à prévenir l'obstruction des pores dilatés.
  3. Alimentation saine : Une alimentation riche en fruits, légumes et protéines maigres peut aider à réduire l'inflammation et favoriser une peau saine. Évitez les aliments transformés et riches en sucre (toute la junk food) qui peuvent aggraver l'acné.
  4. Réduire le stress : Les périodes de stress (examens, variations hormonales) peuvent aggraver l'acné hormonale (qui était souvent juvénile) en augmentant la production de cortisol, une hormone du stress.
  5. Evitez la pollution et les agressions extérieures qui obstruent les pores.
  6. Protégez votre peau du soleil qui dans un premier temps assèche mais dans un deuxième temps fait ressortir les imperfections.
  7. Éviter les produits irritants : Évitez les produits de soins de la peau et les cosmétiques qui contiennent des ingrédients irritants tels que l'alcool, les parfums et les huiles minérales. Optez plutôt pour des produits doux et non comédogènes.

Comment reconnaitre l'acné hormonale parmi les autres formes d'acné?

Il existe plusieurs formes d'acné, chacune ayant des caractéristiques et des symptômes distincts. Voici quelques-unes des formes d'acné les plus courantes :

  1. Acné vulgaire ou acné de l'adolescence : C'est la forme d'acné la plus courante. Elle se caractérise par des boutons et des points noirs sur le visage, le cou, la poitrine et le dos. Elle est causée par une production excessive de sébum, qui obstrue les pores de la peau et crée des éruptions cutanées.
  2. Acné nodulaire : Il s'agit d'une forme d'acné plus grave caractérisée par des lésions inflammatoires profondes et douloureuses qui se forment sous la peau. Elle peut laisser des cicatrices permanentes.
  3. Acné conglobata : C'est une forme d'acné nodulaire sévère qui se caractérise par des lésions profondes et douloureuses qui sont souvent connectées entre elles sous la peau.
  4. Acné kystique : Il s'agit d'une forme d'acné nodulaire sévère avec des lésions très inflammatoires et douloureuses qui ont tendance à se développer en kystes remplis de pus. Elle peut laisser des cicatrices permanentes.
  5. Acné fulminante : Il s'agit d'une forme rare d'acné nodulaire sévère qui se caractérise par des lésions profondes et douloureuses avec de fortes inflammations. Elle peut être accompagnée de fièvre et de douleurs articulaires.

Combien de temps dure et quand s'arrête l'acné hormonale ?

L'acné hormonal peut affecter les personnes à différents âges et peut continuer pendant de nombreuses années si elle n'est pas traitée correctement. Les fluctuations hormonales qui déclenchent l'acné hormonale se produisent plutôt dans le bas du visage généralement pendant la puberté, la grossesse, la ménopause et pendant les cycles menstruels chez les femmes.

Chez la plupart des personnes, l'acné hormonale a tendance à s'améliorer à mesure que les niveaux hormonaux se stabilisent. Cela peut se produire à la fin de la puberté, après l'accouchement ou pendant la ménopause.

 

Quelle hormone provoque l'acné ?

L'acné est souvent déclenchée par des changements hormonaux dans le corps, en particulier une augmentation de la production d'hormones androgènes comme la testostérone. Les androgènes sont produits naturellement chez les deux sexes, mais ils sont généralement plus élevés chez les hommes.

Chez les femmes, les androgènes sont produits en plus faibles quantités, mais ils peuvent également augmenter pendant certaines périodes de leur vie, comme la puberté, la grossesse et le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK).

Les androgènes stimulent la production de sébum dans les glandes sébacées de la peau, ce qui peut entraîner l'obstruction des pores et la formation de boutons d'acné. Ils peuvent également augmenter l'inflammation dans la peau, ce qui peut aggraver l'acné existante.

D'autres hormones telles que l'insuline, l'hormone de croissance et les hormones de stress peuvent également jouer un rôle dans l'apparition de l'acné, mais leur impact n'est pas aussi important que celui des androgènes.

Qu'est ce qu'un bouton hormonal?

Un bouton hormonal, également connu sous le nom d'acné hormonale, est une forme d'acné qui est déclenchée par des fluctuations hormonales dans le corps. Les hormones androgènes, en particulier la testostérone, sont souvent en cause.

Les boutons hormonaux ont tendance à apparaître sur le bas du visage, le menton, la mâchoire et la zone autour de la bouche chez les femmes, bien qu'ils puissent également affecter les hommes. Les boutons hormonaux ont souvent une apparence plus grande, plus rouge et plus douloureuse que les autres types de boutons d'acné.

Les fluctuations hormonales qui déclenchent les boutons hormonaux peuvent se produire pendant la puberté, la grossesse, la ménopause et pendant les cycles menstruels chez les femmes. Les boutons hormonaux peuvent persister pendant des années si ils ne sont pas traités correctement.

Le traitement des boutons hormonaux implique souvent une combinaison de soins de la peau, de médicaments topiques ou oraux, et de modification des habitudes alimentaires et de style de vie. 

L'acné sur le front est elle hormonale?

L'acné sur le front peut être hormonale, mais elle peut également être causée par d'autres facteurs tels que le stress, les habitudes alimentaires, les produits de soins de la peau et les cheveux gras.

Lorsque l'acné sur le front est hormonale, elle est souvent déclenchée par des fluctuations hormonales dans le corps. Ces hormones stimulent la production de sébum dans les glandes sébacées de la peau, ce qui peut entraîner l'obstruction des pores et la formation de boutons d'acné.

Cependant, l'acné sur le front peut également être causée par d'autres facteurs tels que le port de chapeaux et de bandeaux serrés, l'utilisation de produits pour les cheveux gras ou gras, C'est plus facile dans ce cas de la faire disparaitre!

L'acné sur le dos est-elle hormonale?

L'acné sur le dos peut être hormonale, mais elle peut également être causée par d'autres facteurs tels que la transpiration excessive, les vêtements serrés, les produits de soins de la peau et les irritants environnementaux.

Cependant, l'acné sur le dos peut également être causée par des facteurs tels que la transpiration excessive qui obstrue les pores, le port de vêtements serrés qui frottent contre la peau, l'utilisation de produits de soins de la peau et de cosmétiques inappropriés, ainsi que des irritants environnementaux tels que la pollution.

 

L'acné hormonale est-elle sur peau sèche ou grasse?

L'acné hormonale peut se produire sur tout type de peau, qu'elle soit sèche ou grasse. Cependant, il est plus fréquent de voir l'acné hormonale sur les peaux grasses ou mixtes, car ces types de peau ont une production de sébum plus élevée.

Les hormones androgènes, qui sont souvent en cause dans l'acné hormonale, stimulent la production de sébum dans les glandes sébacées de la peau. Un excès de sébum peut obstruer les pores et favoriser la prolifération des bactéries responsables de l'acné.

Cependant, l'acné hormonale peut également se produire sur les peaux sèches. Les facteurs hormonaux qui déclenchent l'acné hormonale peuvent affecter la production de sébum, ainsi que l'équilibre de la peau, la rendant plus sensible aux irritations et aux éruptions cutanées.

 

Que faire contre l'acné hormonale: comment la soigner sans pilule ?

L'acné hormonale est souvent plus difficile à traiter que d'autres formes d'acné car elle est causée par des fluctuations hormonales. Voici quelques conseils pour vous aider à vous débarrasser de l'acné hormonale :

  1. Consultez un dermatologue : Un dermatologue peut vous aider à déterminer si votre acné est hormonale et vous recommander un traitement approprié.
  2. Traitements médicamenteux : Les médicaments (tels que les contraceptifs oraux si vous voulez éviter), les anti-androgènes et les rétinoïdes peuvent être prescrits par un dermatologue pour réguler les niveaux d'hormones dans le corps et réduire l'acné.
  3. Soins de la peau : Il est important de nettoyer régulièrement la peau avec un nettoyant doux et d'utiliser des produits non comédogènes pour éviter d'obstruer les pores. Les exfoliants doux peuvent également aider à éliminer les cellules mortes de la peau et à prévenir l'obstruction des pores.
  4. Alimentation saine : Une alimentation riche en fruits, légumes et protéines maigres peut aider à réduire l'inflammation et favoriser une peau saine. Évitez les aliments transformés et riches en sucre qui peuvent aggraver l'acné.
  5. Réduire le stress : Le stress peut aggraver l'acné hormonale en augmentant la production de cortisol, une hormone du stress. Pratiquer des techniques de relaxation telles que la méditation, le yoga ou la respiration profonde peut aider à réduire le stress et l'anxiété.
  6. Éviter de vous triturer : vous allez plutôt aggraver la situation et faire plus apparaitre vos points noirs ou boutons. Optez plutôt pour un maquillage qui camoufle vos imperfections.
  7. Faites un peeling ou un microneedling dont les effets sont favorables contre l'acné.

Quel traitement naturel pour l'acné hormonale ?

Il n'y a pas de remède naturel unique pour l'acné hormonale, mais vous pouvez adopter des bonnes habitudes pour réduire les symptômes et prévenir l'acné hormonale. Voici quelques-unes de ces options :

  1. Régime alimentaire : Une alimentation équilibrée et riche en fruits et légumes peut aider à réduire l'inflammation dans le corps, ce qui peut contribuer à prévenir l'acné hormonale. Évitez les aliments transformés, les sucres raffinés et les gras saturés qui peuvent aggraver l'acné.
  2. Compléments alimentaires : Certains suppléments peuvent aider à réguler les hormones et réduire l'acné hormonale. Des études ont montré que des suppléments tels que la vitamine D, le zinc, le magnésium et les acides gras oméga-3 peuvent aider à réduire l'inflammation et prévenir l'acné.
  3. Herbes et plantes : Certaines herbes et plantes peuvent également aider à réduire l'inflammation et à prévenir l'acné hormonale. L'arbre à thé, la camomille, la lavande et l'huile d'onagre sont quelques exemples d'herbes et de plantes qui peuvent être utiles.
  4. Soins de la peau naturels : L'utilisation de produits de soins de la peau naturels tels que des nettoyants doux à base de plantes, des toniques à l'eau de rose, des huiles essentielles et des huiles hydratantes telles que l'huile de chanvre peuvent aider à réduire la production de sébum, l'inflammation et les poussées d'acné des femmes adultes.

 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

Shop now